Accueil > Flâneries poétiques > 26 juillet > Lettre pour rien

Lettre pour rien

vendredi 26 juillet 2013, par Cécile

Monsieur

Vous ne répondrez pas à cette lettre qui ne vous touchera pas mais qui saura vous dire tout ce que vous n’entendrez pas de tous ces mots que pour vous je n’écrirai pas.
" Le jeune facteur est mort".
Bien à vous ou à d’autres.

Les flâneries poétiques, qu’est-ce que c’est ? | Comment participer ? | Droits d’auteur | Partenaires
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0