Accueil > Flâneries poétiques > 20 juillet : Percée de lumière

20 juillet : Percée de lumière

samedi 20 juillet 2013

Mot

Percée de lumière

Texte

Faux rayon

Seule ligne
ou
pourtour

La lumière qui tombait du toit
S’est arrêtée
Sur son visage
Il a dormi jusqu’au matin où il est mort
Et personne n’a pu soupçonner sa présence
Que le chat
qui veille à son chevet

Et la lune

qui le regarde
parfois
Par la lucarne

Pierre Reverdy – La cadran quadrillé – Réédition Flammarion

Lieu

Brioude

Les flâneries poétiques, qu’est-ce que c’est ? | Comment participer ? | Droits d’auteur | Partenaires
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0