Accueil > Flâneries poétiques > 7 juin : ailleurs

7 juin : ailleurs

samedi 1er juin 2013

Proposition de la semaine (du 7 au 14 juin)

Mot

Ailleurs

Texte

lundi 4 septembre 2006
Une baie d’églantier est déposée au pied du piquet auquel je m’agrippe pour enjamber la clôture. Je songe qu’un renard viendra peut-être la cueillir ici.
Plus loin, un criquet « grésille » brièvement devant mes pas. J’entrevoie le rouge vif de ses ailes avant qu’il ne se referme, presque invisible contre le sol.
Je monte sur le plateau en traversant le petit bois de noisetiers.
Là-haut, une araignée dont l’abdomen est d’un rouge vif marqué d’un carré de points noirs réjouit mon attention.
Aujourd’hui, ces rouges consécutifs me font un signe. Je les relie entre eux comme pour une collecte.
De ces trois rouges légèrement vermillon, celui de l’araignée est le plus vif. Je pense même « le plus vivace ».
Puis, je tente d’ajouter quelques rouges à ce début de collection : un brin d’herbe, une feuille de myrtillier. Mais, ça ne marche plus, ces derniers rouges sont cherchés, ils ne sont pas venus d’eux-mêmes se placer sur le mince fil de mon regard.
Alors, je les oublie et continue d’avancer avec cette légère offrande au creux du cœur.

Odile Fix – L’autre face du froid – 2012 – Paupières de terre.

Lieu

N’importe où sauf à Brioude.

Les flâneries poétiques, qu’est-ce que c’est ? | Comment participer ? | Droits d’auteur | Partenaires
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0