Accueil > Flâneries poétiques > 5 juillet : Fiction historique !

5 juillet : Fiction historique !

vendredi 5 juillet 2013

Proposition de la semaine (du 5 au 12 juillet)

Mot

Fiction historique !

Texte

A l’extrémité nord de la rue, le café de la Renaissance : Louis XI, se rendant en pèlerinage au Puy, y aurait passé une nuit en 1475.
Nous traversons la place La Fayette. En face de nous, l’immeuble où se trouve la bibliothèque municipale et le siège du Centre Local de Documentation Pédagogique, est la maison dite du Doyenné, autrement dit les appartements du Doyen du Chapitre. Ledit Chapitre était régi, à l’origine, par trois notabilités : l’abbé, généralement issu de la famille d’Auvergne. Il résidait dans le Comtalia, ou château Dauphin qui n’était autre que le donjon de la forteresse, à l’emplacement de l’actuel Hôtel de ville. Les fonctions de l’Abbé devaient très tôt être éclipsées et disparaître au profit du Prévôt, souvent issu de la famille de Polignac : ce dernier résidait à l’Hôtel de la Prévoté, qui est aujourd’hui, une annexe de l’Institution Sainte Thérèse. Enfin, le Doyen, souvent membre de la famille de Mercœur : il habitait le présent immeuble.
Toutes ces notabilités ne s’entendaient pas toujours très bien ; les différends avaient pour origine, soit les familles soit la préséance.
Ainsi, en 1191, le Prévot entra en conflit avec le Doyen et ils en vinrent aux armes, le premier allant jusqu’à incendier la résidence du second. En 1254, un accord étant intervenu avec un Odilon de Mercœur, l’immeuble fut reconstruit ; c’est peut-être la raison pour laquelle il nous est parvenu en meilleur état.

Albert Massebeuf – Comment visiter Brioude – 1990 – Almanach de Brioude

Lieux

Quelque part dans Brioude.

Les flâneries poétiques, qu’est-ce que c’est ? | Comment participer ? | Droits d’auteur | Partenaires
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0